Ce dimanche 26 juin 2022, la Paroisse Sacré-Cœur de Dapoya était à l’honneur. Pour cause, la célébration de sa fête patronale. Cette célébration a été marquée par une messe d’action de grâce présidée par l’Abbé Jacques Emilien SIDIBÉ.

Le président de la célébration l’Abbé Jacques Emilien SIDIBÉ a confié sa joie de voir la paroisse qui demeure toujours une paroisse vivante malgré le fait que le territoire soit réduit et la présence plusieurs personnes du troisième âge. Pour lui, cette paroisse dans sa configuration actuelle est une interpellation à toujours se laisser transformer en se laissant guider par l’Esprit Saint pour trouver les voies nouvelles pour l’annonce de l’Évangile.

«Dans chacune de nos familles, nos Communautés Chrétiennes de Bases(CCB), dans notre paroisse, et nos lieux de travail, il y a un besoin urgent de réconciliation et de paix », a-t-il déclaré pendant son homélie. Selon lui, le secret de la réconciliation et de cette paix pour les chrétiens passe par le Sacré-Cœur de Jésus. C’est en puisant les forces dans ce Sacré-Cœur

Au cours de la célébration eucharistique, les fidèles ont vécu une procession d’offrande plein de symbolisme. En plus du pain et du vin, les fidèles ont confié au Seigneur la vie de leur paroisse, ses projets et son devenir à travers le tableau du Sacré-Cœur de Jésus. Ils ont aussi offert les fruits de leur labeur en guise de reconnaissance au Seigneur pour toutes les merveilles qu’il a accompli pour eux durant l’année écoulée. Des instruments de travail, des épis de mil et de maïs ont été également offerts par les fidèles pour confier la saison hivernale au Seigneur. Enfin, des représentants des autres communautés ont apporté les fruits de leur terroir, signe de la diversité et de l’unité de leurs valeurs culturelles et aussi de leur communion de cœur et d’esprit, en cette fête paroissiale et journée des communautés. En effet, en plus de la fête patronale, est aussi célébrée la journée des communautés ce dimanche 26 juin.

L’Abbé Cyrille BOUDA est le curé de la paroisse Sacré-Cœur de Dapoya. Il a expliqué le sens de cette fête patronale en ces termes : « nous avons placé cette célébration sous le signe de l’action de grâce. L’action de grâce au Seigneur pour tout ce qu’il fait pour nous. Nous avons aussi placé cette fête patronale sous le signe du retour à notre identité propre. A chaque fois que nous célébrons le Sacré Cœur de Jésus, l’appel fort qui se dégage de la célébration de cette fête c’est le retour au Cœur du Christ ». Selon le curé de la paroisse, si la paroisse est dénommée ‘‘paroisse Sacré-Cœur de Jésus’’, c’est un appel fort à retourner dans ce Cœur qui brûle d’amour et qui doit inonder le monde de l’amour et de la miséricorde de Dieu à travers les fidèles chrétiens. « J’appelle tous les fils et filles de Dapoya à l’union autour de notre idéal. Cette paroisse doit être le lieu de rayonnement du Cœur de Jésus à travers l’adoration au sein sacrément », a-t-il conclu.

Mme Natalie CONVOLBO, la présidente du Conseil Paroissiale des Laïcs (CPL) a exprimé sa joie de voir la réussite de cette célébration : « c’est vraiment une grande joie, on a commencé depuis hier et il y a eu vraiment du monde à notre nuit culturelle. Aujourd’hui, c’est également le cas. Cela veut dire que les fidèles sont contents et qu’ils ont participé à la fête ».

Plusieurs activités ont été préparées durant toute la semaine de la célébration de la fête patronale de la paroisse de Dapoya. Le lundi 20, la paroisse a participé à une séance de projection cinématographique. Le mardi 21, mercredi 22 et jeudi 23, il y a eu une campagne d’évangélisation avec la récitation du chapelet, des louanges et des enseignements. Le vendredi 24, il y a eu une exposition du Saint Sacrement et une adoration communautaire. Le samedi 25, il y a eu une séance d’aérobic dans la matinée et une soirée culturelle. Ce dimanche, après la célébration eucharistique, est prévue une grande kermesse et des prestations de chorales. Il faut signaler la participation à cette fête de Dapoya d’une délégation de la paroisse jumelle de Garango qui est aussi sous le patronage du Sacré-Cœur.

Pin It

Les derniers tweets du Pape François

(C) 2012-2019 Catholique.bf - Tous les droits réservés.