Ce samedi 2 juillet 2022, la cour et l’enceinte de la Cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Ouagadougou était noire de monde.  A l’ordre du jour, la cérémonie d’ordination de 23 prêtres. Cette cérémonie a été présidée par le Nonce Apostolique Monseigneur Michael Francis CROTTY au Burkina et au Niger.

Le cercle des ouvriers du Christ s’est agrandi ce samedi 2 juillet avec l’ordination de 23 nouveaux prêtres dont 10 prêtres diocésains, et 13 prêtres religieux.

C’est en présence des parents, des amis et de nombreux prêtres que les 23 jeunes ont reçu l’ordre sacré du presbytérat. Durant la messe d’ordination, après la proclamation de la Parole de Dieu, dans son homélie, le Nonce Apostolique disait ceci aux futurs prêtres : « Chers candidats, par l’ordination presbytérale, vous faites aujourd’hui, un engagement solennel devant le peuple et Dieu, à vivre toute votre vie pour la gloire de Dieu et le service de l’Église. Chacun de vous s’engage corps, âme et esprit, non pour sa propre gloire, mais pour la gloire de Dieu ». Poursuivant son exhortation, il a soutenu que « tout au long de cette année passée au séminaire, vous avez pris conscience des exigences de la vie à laquelle vous vous engagez aujourd’hui. Votre consécration vous invite à servir le peuple et Dieu. Que votre ‘‘oui’’ d’aujourd’hui soit le ‘‘oui’’ de tous les jours ».

Au début du rite de l’ordination des futurs prêtres, il y a eu leurs engagements à toujours être collaborateurs des évêques dans le sacerdoce, à célébrer avec foi les mystères du Christ selon la tradition de l’Eglise pour la louange de Dieu et la sanctification du peuple chrétien. Les futurs prêtres ont aussi promis obéissance aux évêques et à leurs successeurs pour les prêtres diocésains et pour les religieux, obéissance à leurs supérieurs. Ensuite, il y a eu l’invocation des saints qui est une supplication demandant que les saints, les amis de Dieu qui sont au ciel, intercèdent pour nous. Après cette invocation des saints, les candidats ont d’abord reçu l’imposition des mains de l’évêque et de quelques prêtres concélébrants. Il s’en est suivi la grande prière de consécration. Ensuite, l’évêque a oint leurs mains avec le Saint Chrême pour la sanctification du peuple de Dieu et pour offrir à Dieu le sacrifice eucharistique. Il leur a aussi remis un calice avec le pain et le vin avec ces paroles très significatives : « Recevez l’offrande du peuple saint pour la présenter à Dieu. Ayez conscience de ce que vous ferez, imitez dans votre vie ce que vous accomplirez par ces rites et conformez-vous au mystère de la croix du Seigneur ». Donnant ses sentiments après la célébration de l’ordination, le Nonce Apostolique déclare : « C’est vraiment une grande joie d’avoir bénéficié de cette occasion pour ordonner les nouveaux prêtres. Sans les prêtres, il n’y a pas d’Eucharistie. C’est très important pour la transmission de la foi et de l’Eucharistie ». Selon Monseigneur Michael Francis CROTTY, tout le ministère du prêtre vient d’un seul prêtre qui est le Seigneur Jésus-Christ. Tous les prêtres et les Évêques partagent le même sacerdoce que le Christ. Il a ajouté aussi que pour être un bon prêtre, il faut suivre toujours l’exemple du Grand Prêtre, le Seigneur Jésus-Christ. « C’est un privilège pour moi d’être désigné pour cette ordination», a-t-il conclu.

Père Rodrigue OUEDRAOGO, religieux camillien fait partie des nouveaux prêtres ordonnés.  Il exprime ses sentiments après son ordination en ces termes : « C’est vraiment une joie. Une joie d’abord pour tout ce que le Seigneur a fait pour nous à travers ce sacrement qui est si sublime et un grand mystère. Nous conformer au Christ grand prêtre et offrir le sacrifice pour le peuple de Dieu c’est vraiment quelque chose de très grand, de très mystérieux et nous rendons grâce à Dieu pour cette faveur qu’il nous a faite et aussi pour cette grâce pour son Église universelle et aussi pour l’humanité ». Il explique aussi que sa joie est mêlée à une appréhension car il sait que c’est un grand défi et il se remet dans les mains de Dieu en fondant tout sur sa grâce pour pouvoir être un prêtre selon son cœur. Sa devise sacerdotale est : ‘‘lorsque je suis faible c’est alors que je suis fort’’ (2 Corinthiens 12, 10).

Les jeunes prêtres vont célébrer des messes d’action de grâce dans leurs paroisses d’origine respectives. Avec l’ordination de ces 23 prêtres, le Nonce Apostolique porte à 30 le nombre de prêtres qu’il a ordonné depuis son arrivée au Burkina Faso.

Pin It

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François