Après 50 ans de vie sacerdotale, les Abbés Benjamin KIEMTAREMBOUMBOU et Grégoire BALIMA rendent grâce à Dieu pour ses bienfaits ce samedi 10 juillet 2021. Une messe a été célébrée au sein de la Cathédrale de l’Immaculée Conception de Ouagadougou pour fêter ce jubilé d’or sacerdotal.

Ce sont 50 ans de vie passés au service de l’Église à enseigner, former et sanctifier les fidèles catholiques.  Benjamin KIEMTAREMBOUMBOU et Grégoire BALIMA ont commencé leur formation au petit séminaire de Pabré en 1957. Ordonnés prêtres le 3 juillet 1971 par le Cardinal Paul ZOUNGRANA, ils ont tenu à rendre grâce à Dieu ce 10 juillet 2021 à travers une messe d’action de grâce.

 

« Pendant 50 ans, ils ont enseigné, ils ont sanctifié, nous leur témoignons notre gratitude », a déclaré le Cardinal Philippe OUEDRAOGO

 

En ce jour d’action de grâce, ils ont saisi l’occasion pour remercier leurs promotionnaires, leurs collègues et tous ceux qui les ont accompagnés dans leur ministère. « Après 50 années, que Dieu nous maintienne toujours dans la foi et qu’il nous garde fervents, que nous puissions compter sur lui et non sur nous-mêmes, (…). Tout vient de Lui et tous ira en Lui», a laissé entendre l’Abbé Grégoire BALIMA devant la presse.

Aux 22 nouveaux prêtres qui ont été ordonnés le dimanche 3 juillet dernier, il les a exhortés à avoir beaucoup de confiance en eux et d’avoir le courage de vivre leur foi et de la témoigner.

Le représentant du presbyterium de l’Archidiocèse de Ouagadougou a de son côté remercié les deux heureux du jour et affirmé que les prêtres du presbyterium ont trouvé en eux des modèles à suivre.

À la fin de la célébration eucharistique, C’est avec beaucoup d’émotion que les représentants de la famille KIEMTAREMBOUMBOU, et BALIMA ainsi que du petit séminaire de Pabré ont adressé leurs meilleurs vœux aux deux jubilaires.

Pin It

Les derniers tweets du Pape François

(C) 2012-2019 Catholique.bf - Tous les droits réservés.