Ce dimanche 24 avril 2022, les fidèles de la paroisse saint André de Saaba ont fêté leur jubilé de platine (70 ans) à travers une messe d’action de grâce. Cette célébration est placée sous le thème : ‘‘dans l’action de grâce pour les 70 ans de notre paroisse, marchons vers le jubilé d’Albâtre’’. Prières pour les 70 ans de grâces, chants et danses, pose de la première pierre pour la construction de la grande salle polyvalente du jubilé d’Albâtre (75 ans) et remise d’attestations de reconnaissance aux différents curés (qui se sont succédés dans la paroisse) sont entre autres les évènements qui ont marqués ce jubilé.

L’enceinte de la paroisse saint André se Saaba était rempli de fidèles, tous venus rendre grâce à Dieu pour les 70 ans de bienfaits pour leur paroisse.

«Nous rendons grâce à Dieu pour les 70 ans de la paroisse saint André de Saaba(…). Dans l’Église catholique, un jubilé est une période de pardon, de conversion et d’efforts spirituels, déclare l’Abbé Paul ZANGRÉ, le président de la célébration.

 «Le jubilé est un temps de grâce et sa célébration marque toujours un nouveau départ, un renouveau de la vie chrétienne et ecclésiaste manifesté par la conversion du cœur et un dynamisme nouveau dans la foi, la communion et la mission», a-t-il ajouté.

 «Ce sont des sentiments de joie qui m’habitent en ce jour parce que par la grâce de Dieu, nous avons pu marquer d’une pierre blanche cet anniversaire qui pour nous est important. Après 70 ans de marche, il est bien indiqué qu’on s’arrête un peu pour rendre grâce à Dieu et lui demander les forces pour continuer la marche vers les 75 ans» a confié l’Abbé Bruno BALIMA (curé de la paroisse saint André de Saaba) à la presse.

Il a saisi l’occasion pour souhaiter la paix pour le Burkina Faso. En effet, il invite chacun à cultiver la paix dans les cœurs et dans familles car pour lui, s’il y a la paix dans les cœurs et dans les familles, il est sûr que le pays sera en paix.

La célébration de ce jubilé de platine a été aussi l’occasion pour la paroisse de remercier tous les curés qui s’y sont succédés à travers la remise attestations de reconnaissance à ces derniers.

Par ailleurs, à travers une procession d’offrandes bien dansante, les fidèles ont remercié le Seigneur pour les 70 ans en lui présentant leurs différents dons (fruits, légumes et bougies), résultat des bienfaits qu’ils ont reçu.

Enfin, la célébration des 70 ans de la paroisse saint André de Saaba a été marquée par la pause de la première pierre pour la construction de la grande salle polyvalente par l’Abbé Paul ZANGRÉ. Selon lui, cette salle sera le fruit de l’engagement personnel et communautaire de chacun dans la vie réelle de cette paroisse.

En rappel la paroisse saint André de Saaba a été créée le 4 mars 1952 par décret du Monseigneur Emile SOCQUET alors Vicaire apostolique de l’archidiocèse de OUAGADOUGOU.